Cas concret média-training politique

Ce ministre appréhendait de devoir passer sur le plateau télé d‘une émission de prime-time dont le journaliste animateur a la réputation de ne pas ménager ses invités.
Plutôt que de se concentrer sur les éléments de son parcours politique qui pouvaient créer la polémique, et d‘imaginer des contre-arguments, nous avons décidé de prendre l‘offensive.
En pointant les invités du plateau, nous avons créé une histoire permettant d‘annoncer le projet d‘une nouvelle prestation sociale, en la rendant compréhensible par le plus grand nombre. Au lieu d‘être conspué ou hué, le ministre a été applaudi par ceux-là mêmes dont il craignait qu‘ils le brocardent !
Ce candidat aux législatives voulait exploiter une affaire de prise illégale d‘intérêt dans laquelle son adversaire principal était impliqué, et pour laquelle une mise en examen allait être prononcée.
Seulement l‘affaire, complexe, était difficile à expliquer. Plutôt que de chercher à exploiter l‘abus de pouvoir qui n‘avait d‘ailleurs pas encore été jugé, donc reconnu par la Justice, c‘est en reformulant le préjudice potentiellement subit par la collectivité, et en transformant la somme d‘argent dont il était question dans l‘affaire en des prestations sociales qu‘elle n‘a pas pu, de facto, financer, que l‘argument a porté dans sa campagne !